+34 722844528   ☎ +34 972071506 info@nousol.org

Inch’allah Mustapha

Grâce au projet Inch’Allah Chaima nous avons fait la connaissance d’une fondation catalane dont l’objectif est d’opérer entre 25 et 30 enfants par an qui ont besoin d’une opération extrêmement technique. Nous avons réalisé plusieurs réunions avec cette fondation jusqu’à nous mettre d’accord pour présenter trois cas d’enfants handicapés de l’Association d’handicapées d’Aghbala (ASHA) qui avaient besoin d’une opération.

Nous avons choisi trois enfants dont les caractéristiques s’assimilaient le plus aux critères du programme de la fondation : Mustafa, Ryan et Omar. Malheureusement, Omar est décédé pour une raison inconnue avant que le comité de sélection évalue tous les cas.

Nous avons poursuivi les réunions jusqu’à ce que, finalement, fin janvier 2015 ils eurent approuvés les deux cas et nous communiquèrent que nous devions amener immédiatement Mustafa.

Fin mars, Mustafa, son père et le directeur de Nousol ONG arrivèrent à Barcelone. En ce qui concerne le logement, nous avons signé un accord de partenariat avec la Casa Amazige de Catalogne qui a pris en charge leurs repas et leur accompagnement. Traperos de Emaus de Sabadell et la mosquée de Sabadell ont également collaboré. Ce fût une expérience enrichissante pour toutes les associations et personnes avec lesquelles nous avons eu la chance de collaborer.

Après trois mois en Catalogne, ils sont rentrés au Maroc. Depuis février 2014 (16 mois) où nous avons identifié son cas, nous avons alors réalisé son diagnostic, son traitement, des tests médicaux et finalement l’opération.

Maintenant, c’est une autre étape importante qui commence, sa convalescence pendant laquelle il faut lui apprendre à marcher. Mustafa profitera de l’aménagement, par ASHA et Nousol ONG, d’un centre d’accueil pour enfants handicapés à Aghbala, il sera le premier enfant à intégrer ce centre. Sergio Quiñones Moreno, physiothérapeute et ostéopathe de Gérone, s’occupera de sa convalescence en ligne, supervisé par la Natalia Richat, pédiatre argentine, qui restera dans le centre d’Aghbala pendant trois mois.

Inch'allah Mustapha

PROJET AUDIOVISUEL

Mustafa et sa famille vivent dans une petite communauté au cœur des montagnes de l’Atlas, sans électricité ni aucune technologie. Ils sont autosuffisants, cultivent des céréales, des fruits, des légumes et ont des animaux de ferme. Avec les petits profits qu’ils tirent de leurs activités, ils gagnent de l’argent pour se payer le peu dont ils ont besoin. Ils devraient réellement être considérés comme une référence dans le monde entier ou le gaspillage illimité est en train de détruire la planète. Toutefois, ce système dans lequel nous vivons est injuste, il les empêche d’accéder aux besoins les plus basiques. Actuellement, l’industrie pharmaceutique et médicale représente le premier business mondial et, par conséquent, toutes les communautés qui vivent hors du système ne peuvent pas accéder au système sanitaire public ou privé.

Cependant, nous ne voulons pas montrer ces injustices, ce que nous voulons c’est montrer le monde à travers les yeux d’un enfant qui vit dans la montagne, loin de notre société complexe et qui, soudain, voyage jusqu’au « premier monde ».

A travers ce documentaire audiovisuel, nous voulons faire connaître la culture amazighe, sensibiliser au sujet de l’existence d’handicapées dans des lieux de haute montagne, sensibiliser à l’inaccessibilité au système sanitaire de communautés minoritaires et faire connaître le Projet Aghbala de Nousol ONG.

Le documentaire audiovisuel est produit et dirigé par le Joel López photographer, Josep Sarquella Juncà et Lorena Martí en collaboration avec la Mairie de Gérone, Députation de Gérone et la Université de Gérone